Info : Le "Comité Scientifique" du projet s'est réuni les 3 et 4 Mars 2011 à Paris pour formaliser le contenu de l'exposition finale des travaux des différents établissements ainsi que le contenu d'un livre qui en sera le catalogue d'exposition. Depuis cette date le comité de pilotage du projet mets en forme les panneaux de l'exposition qui devrait être inaugurée fin mai ou début juin dans un lieu prestigieux à Paris... puis diffusée dans tous les établissements participants.

Nous récupérons encore les derniers comptes-rendus des projets, mais ils ne pourront être publiés que sur ce site internet et ne pourront pas être cités dans l'exposition, ni dans le catalogue de celle-ci.

Retour page d'accueil Blog Rome - Lycée Chateaubriand - classes de 6ème - Le mythe de Médée

Rome - Lycée Chateaubriand - classes de 6ème - Le mythe de Médée

Médée

 

Le mythe  de Médée  est constitué d’ une succession de meurtres ponctués de fuites à travers de nombreux voyages dans la Grèce antique , et malgré son histoire particulièrement sombre , Médée est restée tout au long de l’histoire comme un personnage fascinant, dangereux mais surtout intéressant par sa psychologie et l’interprétation que l’on peut en tirer .

Dans la mythologie grecque Médée est la fille d’Aiétès, roi de Colchide (actuelle Géorgie) et de l'océanide Idyie dont le nom signifie, comme celui de Médée, rusée et savante. Son histoire débute avec l'arrivée des Argonautes en Colchide, qui  recherchent la Toison d'or sous le commandement de Jason .Or Médée tombe amoureuse de Jason , mais celui-ci convoite surtout l’aide que son pouvoir politique pourrait apporter ,et celui-ci feint alors de l’ aimer pour pouvoir conquérir la Toison d’ or. Cependant celui-ci tombe amoureux de la fille du roi Créon , Glaucé , et il se marie avec elle en répudiant Médée . Celle-ci , jalouse à la folie , se venge en tuant sa rivale et tue ses propres enfants qu’elle avait eu avec Jason . Ceci est l’ épisode le plus connu du mythe de Médée , bien qu’elle ait commis plusieurs meurtres auparavant mais également à posteriori , car pour le personnage même cet évènement entraine une exclusion sociale .

 

En effet Médée a osé transgresser les interdits liés à la civilisation de son peuple et la morale  , elle a commis un meurtre inhumain d’autant plus qu’il s’agissait de ses propres enfants . Son mythe a inspiré de nombreuses interprétations  dans l’histoire du  théâtre , de Euripide à Anouilh en passant par Sénèque et Corneille , qui ont contribués à porter des points de vues différents sur le personnage de Médée , si d’un coté elle peut inspirer effroi et terreur , d’un autre coté elle peut susciter compassion et devenir une victime  si l’on considère ses sentiments et amour pour Jason . En effet à cause de son comportement violent et subversif , Médée est avant tout  une femme qui a refusé la soumission d’abord au père et ensuite au mari , et  aux règles politiques et sociales  pour affirmer son autonomie , elle incarne la figure  de l’ exclue et insoumise. Elle a réussi à triompher et dominer ce qui était le traditionnel  pouvoir de l’homme , en se débarrassant de son amoureux  , pour en sortir victorieuse . Cependant ce n’est pas seulement l’acte en soi  de l’infanticide qu’ il faut considérer mais sa signification : Médée a anéanti toute trace de son amour pour Jason en le tuant , mais également en détruisant le fruit de son amour pour lui, ò savoir ses enfants. C’est une double vengeance de la part de Médée , qui rend le personnage davantage pervers , et intéressant.

 

Représentations artistiques de Médée

C’est au 19ème siècle que le mythe de Médée est davantage représenté en peinture , inspirant les  artistes  qui portent une vision différente su le personnage : soit elle est représentée pendant qu’elle commet le meurtre ( Eugène Delacroix  Médée furieuse , et Victor Mottez Médée ) de ses enfants , il y alors un intérêt porté pour l’acte du meurtre et le coté effrayant de Médée.

 

Cependant il y a également une attention porté vers le coté plus humain et sentimental de Médée , lorsqu’elle est représentée en compagnie de Jason , et qui offre une vision plus réaliste du mythe (Jason et Médée de Gustave Moreau , et Jason and Medea de John William Waterhouse ).

 

Travail réalisé en sixième au lycée Chateaubriand de Rome avec une écrivaine érythréenne.

Mis à jour (Samedi, 19 Juin 2010 17:36)

 
Connexion au Blog



La finalisation du projet

L' agenda prévisionnel (doc PDF)

La réunion du "Comité Scientifique" du projet :

L'exposition de synthèse des travaux :
Une grande exposition pour rendre compte de la richesse du thème et de la variété des travaux réalisés

  • Une inauguration à Paris, Madrid et Beyrouth (plus de détails prochainement)
  • et une diffusion simultanément dans tous les établissements Méditerranéens participants

Le catalogue d'exposition :
Un catalogue pour donner des repères généraux de fond sur le sujet et expliquer les démarches pédagogiques et la mise en oeuvre de projets éducatifs.

Recherche

Ce site est dédié à un usage pédagogique.
Il comporte des travaux d'élèves et des projets d'établissements scolaires.

Lien vers le site de l'AEFELien vers le site du Lycée Français de Madrid (porteur de ce projet)Lien vers le site de la Mission Laique FrançaiseLien vers le site du Conseil Culturel de l'Union Pour la MéditerrenéeSoutenu par les Services de Coopération et d'Actions Culturelles de l'Ambassade de France.TV5MONDE_bleu